Portrait : Hans Wegner

Hans Wegner est l’une des plus grandes figures du design scandinave ; il a conçu plus de 500 chaises et fauteuils ! Qui est ce designer aussi talentueux que prolifique ? Quelles sont ses pièces  emblématiques ? Retour sur la vie et les créations de ce Danois hors du commun. 

Son parcours

hans-j-wegnerHans Jørgensen Wegner est né au Danemark le 2 avril 1914. Très jeune, Il se passionne pour l’artisanat grâce à son père Peter M. Wegner, un maître cordonnier. Il débute une formation d’ébéniste alors qu’il est adolescent et très vite, il devient évident que le jeune Hans Wegner possède un don. C’est en 1936, qu’il réalise qu’il souhaite devenir designer alors qu’il vient tout juste d’entrer à l’Institut Technologique Danois. Au bout de trois ans seulement, il quitte la formation et rejoint l’Ecole des Arts et Métiers de Copenhague dans laquelle il restera deux ans. Les diplômes avortés ne l’empêcheront pas d’avoir une brillante carrière ! Dès la fin de ses études, il est recommandé par Erik Møller et Arne Jacobsen – deux grands designers – et devient chef de projet pour le design des meubles de la bibliothèque Nyborg.  En 1940, on lui confie la conception du mobilier de l’Hôtel de ville d’Aarhus. C’est également cette année-là qu’il travaille avec le maître ébéniste Johannes Hansen. En 1943, il fonde son propre studio de design et y travaille seul pendant trois ans. Il collabore ensuite avec des designers et architectes tels que Palle Suenson ou encore Børge Mogensen avec qui il remportera d’ailleurs un concours. Six ans plus tard, Hans Wegner débute une belle et fructueuse collaboration avec l’éditeur de mobilier Carl Hansen & Søn.

En 1950, Hans Wegner se fait remarquer par le magazine américain « Interiors » qui lui consacre un article et déclare que « The Chair » est « la plus belle chaise du monde ». Un an après, le président américain Kennedy choisit justement cette assise pour le débat présidentiel qui l’oppose à Nixon ; une consécration pour le designer danois dont la renommée devient internationale ! A noter que cette apparition provoque un regain de popularité du peuple américain pour le design scandinave et notamment danois.

Au cours de sa carrière, Hans Wegner a reçu des prix très prestigieux comme le Grand Prix de la Triennale de Milan (1950), le prix Lunning (1951) ou encore la médaille Eckerbserg (1955). Il a incontestablement marqué l’histoire du design à tout jamais. Il meurt en 2007 à l’âge de 92 ans.

Ses oeuvres emblématiques

Les créations d’Hans Wegner sont fonctionnelles et élégantes à la fois. Elles représentent parfaitement ses influences ; le modernisme, le fonctionnalisme nordique, l’artisanat mais également le mobilier chinois. Le designer danois aimait mélanger les matériaux comme le contreplaqué, la corde ou encore le métal tout en utilisant souvent des techniques traditionnelles.

La chaise Wishbone ou CH24 (1950)

wishbone-hans

Source : Carl Hansen & Søn

La table CH327 (1962)

chaise-wishbone-wegner

Source : Carl Hansen & Søn

La table CH337 (1962)

CH337-wegner

Source : Carl Hansen & Søn

La chaise Shell ou CH07 (1963)

Hans-Wegner-Shell

Source : Carl Hansen & Søn

Le fauteuil Peacock ou PP550 (1947)

peacock-wegner

Source : PP Møbler (éditeur de mobilier)

Le fauteuil Flag Halyard ou PP225 (1950)

flag-wegner

Source : PP Møbler (éditeur de mobilier)

Le lounge chair CH22 (1950) et la table basse CH417 (1970)

CH22-CH417-Carl-Hansen

Source : Carl Hansen & Søn

Apprenez-en plus sur ses créations majeures en découvrant le site de l’éditeur Carl Hansen & Søn.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s